Parcours personnel

Valérie - VPB Bijoux - Bijoux Artisanaux Steampunk
Après des études d’ingénieur en mécanique et dix ans passés à enseigner les sciences de l’ingénieur et les mathématiques, Valérie démissionne de l’Education Nationale pour passer le CAP Art et Techniques de la Bijouterie Joaillerie, à l’école Boulle, en 2015. Elle réalise ensuite son rêve : créer sa propre entreprise artisanale, VPB.

Après un an de recherches et d’essais, elle met au point une collection de bijoux Steampunk, entièrement réalisés dans son atelier. Le Steampunk lui permet d’associer deux domaines esthétiques qui lui sont chers : le style victorien et le style industriel.

Elle chine et recycle des montres mécaniques anciennes, des perles etc. Elle crée ainsi des bijoux composés d’estampes et d’une multitude d’engrenages et de pièces d’horlogerie. Ses bijoux sont regroupés en collection mais chaque modèle est unique.

En 2017, elle expose dans une dizaine de salons aux thématiques variées et entame une collaboration avec plusieurs boutiques de la région Clermontoise. Aujourd’hui elle cherche à trouver de nouveaux partenaires afin de distribuer ses bijoux sur toute la France…et ailleurs.

Techniques de travail

Valérie utilise des techniques classiques de bijouterie : mise en forme des métaux et soudure.

Pour des raisons esthétiques et techniques, elle utilise beaucoup de rivets : des rivets tels qu’elle l’a appris pendant son CAP (soudés d’un côté et martelés de l’autre), des rivets de style plus industriel (martelés des deux côtés) et une technique de rivets issue du wire wrapping.

Elle utilise aussi de la résine polymère pour protéger les façades de montre et inclure des éléments avec un effet de transparence. Enfin le montage de ses bijoux implique l’utilisation d’anneaux, de bouclettes, de queues de cochon…

Techniques de travail - VPB Bijoux - Bijoux Artisanaux Steampunk

L'atelier et le stand VPB - Aubière, Auvergne, France

image

Inscrite au répertoire des métiers